NRJ SAINT TROPEZ
NRJ SAINT TROPEZ

L’HUILE D’OLIVE

Il marque l’entrée en Provence, fait partie du décor, sa silhouette reconnaissable à son tronc noueux en fait la star des arbres, mais l’olivier c’est plus qu’un arbre, c’est une culture un art de vivre, le vrai goût de la Provence avec son huile d’or.
Le saviez-vous :

Avant 1956, le département du var était le premier producteur d'huiles d'olive. Mais en ce mois de Février 56, trois vagues de froid vous bouleverser notre région. 1 mètre de neige à Saint-Tropez comme à Lorgues c’est étonnant mais après, …les oliviers éclatent sous l’effet du gel et de l’humidité… Des 3 millions d'arbres il ne reste plus que 600 000 oliviers et pas en bon état. Une catastrophe économique et humaine.
Aujourd’hui en Dracénie, les collines ont repris leur couleur argentée et l’on
trouve toujours des mouliniers, de ses « fadas » de l’olivier. Moulins traditionnels où les olives sont toujours broyées à la meule, ou l’on presse et laisse décanter pour obtenir une huile à l’ancienne. Des moulins modernes, des coopératives où l’on extrait l’huile avec à la clef 3 goûts différents : intense le fruité vert, olives tournantes qui ne sont pas arrivées à maturité, subtil : fruité mûr, avec des olives récoltées plus tardivement ou  à l'ancienne   fruité noir.
Ce dernier représente le goût de l'huile que l'on consommait en Provence
jusqu'en 1956.
Quoiqu’il en soit, les médailles obtenues dans les concours nationaux à Paris ou à Draguignan témoignent de la qualité du travail des artisans mouliniers de la Dracénie. Des gouts, une qualité et un savoir-faire inimitable. Le vrai parfum de la Provence.

 

 

Site créé par Flash en Ligne, un produit e-magix - Mentions Légales